jeudi, octobre 19, 2006

Les plantes de la tourbière

Vue de la tourbière:

Lac d'acide:

Plantes spécifiques:


Drosera ( Drosera rotundifolia )( Droséracées )

Synonyme(s) : Drosera à feuilles rondes, Rossolis
Altitude : jusqu'à 2000 m.
Taille : de 5 à 15 cm (30 cm maximum).
Floraison : de juin à août.
Cycle de vie : vivace.
Répartition : france : Rare. Absente dans le sud sauf en Corse.
Habitat : tourbières, landes tourbeuses, souvent sur les sphaignes (Sphagnum), bordure des marécages, tourbières acides, surtout en montagne.
Fleurs : fleurs blanches portées par une très longue tige dressée et dépassant de beaucoup les feuilles ; fleurs toutes disposées du même côté.
Feuilles : feuilles à très long pétiole, en rosette basale, rondes, rouges, gluantes, couvertes de longs poils brillants ; ces poils collants retiennent les insectes, qui seront digérés par la plante.
Commentaires : plante carnivore (insectivore).

Photo:


Canneberge ( Vaccinium oxycoccos )( Éricacées )


Altitude : jusqu'à 2000 m.
Taille : 80 cm de long.
Toxicité : fruits comestibles.
Habitat : tourbières de plaine et montagne.
Photo :


Andromède ( Andromeda polifolia )( Éricacées )

Synonyme(s) : Andromède à feuilles de Polium
Origine du nom français : la plante porte le nom d'Andromède, fille de Céphée, roi d'Ethiopie, et de Cassiopée. Prisonnière d'un monstre, elle fut délivrée par Persée.
Altitude : jusqu'à 2000 m.
Taille : de 15 à 40 cm maximum.
Floraison : en deux fois, de mai à octobre.
Cycle de vie : vivace.
Répartition : france : très rare. Vosges, Jura, Massif central, nord des Alpes, Pyrénées.
Toxicité : toxique. Les feuilles contiennent une substance vénéneuse.
Habitat : marais, tourbières, en plaine et montagne. Aime les sols tourbeux acides, très humides et moussus.
Fleurs : 1 à 4 fleurs roses en cloche, longuement pétiolées, pendantes, en ombelles terminales.
Feuilles : feuilles lancéolées, vert foncé au-dessus, blanc-bleuâtre au-dessous, 1 à 3 mm de large, très enroulées.
Tige : tige dressée ou montante.
Commentaires : feuillage persistant.Répandue en Europe centrale pendant les glaciations, elle s'est réfugiée ensuite dans les milieux à microclimat frais.Elle fleurit deux fois : une fois au printemps et une fois en automne.
Photo:

Plante identifiée:

une drosera